La centrale de pompage-turbinage de Coo souffle ses 50 bougies

Ce vendredi 24 juin 2022, Pierre-Yves Dermagne, Vice-Premier Ministre fédéral et Ministre de l’Economie et du Travail et Philippe Henry, Vice-Président, Ministre du Climat, de l’Energie, de la Mobilité et des Infrastructures du Gouvernement de la Wallonie, ainsi que de nombreuses personnalités et représentants d’ENGIE, ont ouvert les festivités du cinquantième anniversaire de la centrale de pompage-turbinage de Coo. Cette partie protocolaire sera suivie le samedi 26 juin par une journée des familles pour les riverains et le personnel de la centrale.
Maillon essentiel du système électrique belge depuis un demi-siècle, la centrale de Coo a récemment connu une cure de jouvence et est en plein travaux d’agrandissement. Elle joue un rôle de plus en plus important dans la transition énergétique de la Belgique et répond aux besoins de flexibilité de son réseau électrique.
23/06/2022

La centrale de pompage-turbinage de Coo fonctionne comme une gigantesque batterie de stockage d’électricité grâce à l’eau déplacée entre son bassin inférieur et ses deux bassins supérieurs situés 250 mètres plus haut. 

Thierry Saegeman - CEO ENGIE Belgium :

Nous célébrons aujourd’hui l’anniversaire d’un composant essentiel du système énergétique belge. La centrale de Coo contribue à l’équilibre de notre système électrique en temps réel. Conçue à l’origine pour couvrir les pointes de consommation en début et fin de journée, Coo permet aujourd’hui de compenser les variations de production renouvelable intermittente qui occupe une place de plus en plus importante dans le mix énergétique belge, et ce sans combustion, ni consommation d’eau. Elle est le complément idéal du premier producteur d’énergie verte du pays que nous sommes et contribue à notre ambition d'accélérer la transition vers une économie neutre en carbone, grâce à une réduction de la consommation d'énergie et à des solutions plus respectueuses de l'environnement.

Très flexible, la centrale effectue en moyenne près de 10.000 démarrages par an. Elle est capable de stocker ou de produire sur demande avec un temps de réponse de 2 minutes plus de 1000 MW pendant près de 6 heures, soit la production à plein régime de plus de 360 éoliennes de 3 MW pendant ce même laps de temps. 

Rappelons aussi que lorsque le bassin inférieur a été vidé en 2021 pour l’entretien des digues, ENGIE a contribué au maintien de la biodiversité qui s’y était développée en procédant au sauvetage des poissons qui y avaient élu domicile.

Il y a des dates anniversaires qu’il serait impossible de ne pas fêter ! La centrale de Coo a 50 ans et je suis particulièrement heureux et honoré d’être convié à l’événement. La centrale de pompage-turbinage de Coo, situé dans un écrin protégé de Wallonie, reste cet outil efficace et essentiel. Coo continuera à couvrir les besoins en flexibilité qui vont croissants, portés par la transition énergétique de la Belgique. Pour les années qui viennent, je continuerai à rester attentif aux projets de développement du site pour voir naître, qui sait, un grand projet de HUB au sein de la vallée de l’Amblève, combinant capacité de stockage accrue avec une production renouvelable, en phase avec l’environnement,

souligne le Ministre de l’Economie et du Travail, Pierre-Yves Dermagne.

 

Philippe Henry, Vice-Président, Ministre du Climat, de l’Energie, de la Mobilité et des Infrastructures du Gouvernement de la Wallonie :

Notre société est en transition. Nous n’avons pas d’autre choix que d’évoluer vers un monde bas carbone affranchi de l’usage des combustibles fossiles, plus résilient face aux changements climatiques dans leur composante inéluctable, malgré la nécessaire priorité à l’atténuation. Pour atteindre ce nouveau point d’équilibre, nous devons compter à la fois sur des évolutions technologiques et des changements collectifs de comportement, qui devront nous amener à moins et à mieux consommer. Depuis 50 ans, la centrale de Coo contribue à cette transition. Je salue particulièrement ce rôle de précurseur. Plus que jamais, le mode de stockage développé à Coo est au service des citoyens et de tous les acteurs économiques et sociétaux. 

Cet anniversaire est l’occasion de rappeler que Coo est un employeur majeur de la région avec un peu plus de 74 emplois directs et indirects sur le site et dans la région. Les travaux d’agrandissement de 7,5% de la puissance et de la capacité de stockage qui s’achèveront en 2025, offrent quant à eux de l’emploi à un peu plus de 40 personnes supplémentaires en moyenne. Ces travaux inscriront encore plus la centrale de Coo dans sa région et permettront d’intégrer plus d’énergie renouvelable intermittente. A 50 ans, la centrale de Coo a encore de beaux jours devant elle au service du système énergétique belge. 
 

Téléchargements

Télécharger le livre '50 ans Centrale de Coo' (pdf,78.59 MB)

Articles et communiqués de presse

Card image cap
Article

Notre stratégie pour une transition énergétique accélérée

La Belgique a des objectifs ambitieux en matière d’énergie : répondre aux besoins énergétiques croissants des ménages et des entreprises et réduire ses émissions de CO₂. Pour relever ces défis et objectifs énergétiques, nous avons développé une nouvelle stratégie : #ENERGIZE2030.
25/04/2024
Card image cap
Presse

Test à l'échelle industrielle des batteries Vanadium Flow en tant qu’alternative aux batteries au Lithium-Ion

Un partenariat pour la transition énergétique entre Jan De Nul, ENGIE et Equans.

27/03/2024
Card image cap
Presse

Fin du chantier de démantèlement de l’ancienne centrale thermique d’ENGIE aux Awirs

Entamé en avril 2021 suite à l’arrêt définitif de la centrale des Awirs en août 2020, le chantier de démantèlement de cette dernière s’est achevé comme prévu fin décembre 2023. Le site est désormais utilisable pour de nouvelles activités industrielles. A l’instar du chantier voisin d’évacuation de cendres du Terril du Hénâ, il illustre la capacité et la volonté d’ENGIE d’assumer son passé industriel de manière responsable et sûre .
06/02/2024
Card image cap
Presse

La Ministre Tinne Van der Straeten visite Laborelec, le centre international de R&D, en pleine expansion, d'ENGIE en Belgique

Laborelec, le centre de R&D en technologies électriques du Groupe ENGIE, a accueilli aujourd'hui la ministre fédérale de l'énergie, Tinne Van der Straeten, pour une rencontre avec les experts qui contribuent à façonner l'avenir de la transition énergétique en Belgique. Depuis un an et demi, Laborelec a recruté pas moins de 64 nouveaux scientifiques et chercheurs pour répondre à la demande croissante de recherche et de soutien opérationnel sur les dernières technologies énergétiques, en particulier dans le domaine des énergies renouvelables. Il s'agit de la septième année consécutive de forte croissance pour le centre d'expertise de Linkebeek.
18/10/2023