Il était une fois ENGIE en Belgique…

Voyageons ensemble à travers l'histoire passionnante de notre entreprise en Belgique. Découvrez ce qui a fait d'ENGIE l'entreprise qu'elle est aujourd'hui.

Les racines d'ENGIE remontent à 1819, il y a plus de 200 ans. À cette époque, notre entreprise existait sous une forme différente. Ancrée localement, elle s'est développée au fil du temps grâce à de nombreux rachats et fusions de différentes compagnies, qui feront finalement partie du Groupe ENGIE. Vous trouverez ci-dessous les moments forts de notre histoire.  

1819

La Société Civile Meeûs & Cie obtient une concession d'exploitation pour une centrale électrique au gaz, la première sur le continent européen. Le gaz sera utilisé pour le premier éclairage public à Bruxelles. Le directeur devient par la suite gouverneur de la Société Générale de Belgique, ancêtre de Suez-Tractebel.

 

 

 

 

 

1870

La société se diversifie et exploite des réseaux de trams et de chemins de fer en Europe et dans le monde. Les réseaux électriques complètent son offre.

 

 

1905

Le 8 août 1905, la « Société d'Électricité de l'Escaut », prédécesseur légal d'Electrabel, est créée.

1918-1940

L'électricité a le vent en poupe. 49 intercommunales mixtes, dont Electrobel, mais aussi Traction et Électricité, contribuent à l'approvisionnement du pays en électricité. Elles assuraient à la fois la distribution et la fourniture d'électricité et étaient gérées par des compagnies d'électricité qui, plus tard, allaient fusionner pour former Electrabel.

1946

Naissance de Fabricom. D'abord active dans l'assemblage, elle développe progressivement de nouvelles activités dans le domaine de l'instrumentation, de la mécanique, de la tuyauterie industrielle, de l'automatisation des processus industriels...

 

 

 

1956-1976

49 petites entreprises d’électricité et de gaz naturel belges se regroupent pour former 3 grandes entreprises : Ebes, Intercom et Unerg.

 

 

 

1963

La Compagnie Générale de Chauffe (CGC) voit le jour. Elle est détenue par Fabricom, la Cie Générale de Chauffe – France et Elf. La CGC est l’ancêtre d’ENGIE Cofely.

1971

Dans le domaine du froid, Fabricom créée sa filiale Fabricom Air Conditioning qui deviendra par la suite ENGIE Axima.

1972

Mise en service de la centrale d’accumulation par pompage de Coo – Trois-Ponts.

 

 

 

1975-1985

Les centrales nucléaires de Doel et de Tihange entrent en service. Depuis 1985, elles produisent plus de la moitié de l’électricité belge !

 

 

 

1990

Ebes, Intercom et Unerg ne forment plus qu’un. Electrabel est née !

 

 

1998

SUEZ rachète toutes les actions encore en circulation de la Société Générale de Belgique, principal actionnaire de Tractebel, qui détient une majorité d’actions d’Electrabel.

2001

Electrabel inaugure son premier parc éolien à Schelle (3 éoliennes de 1,5 MW).

 

 

2003

La Société Générale de Belgique fusionne avec Tractebel pour former SUEZ-Tractebel.

2007

Libéralisation des marchés du gaz et de l’électricité.

SUEZ devient propriétaire à 100% d’Electrabel.

2008

GDF et SUEZ fusionnent.

 

 

 

 

2013

La naissance d’Electrabel CoGreen. Une société coopérative qui donne aux riverains la possibilité d’investir dans des parcs éoliens locaux.

 

 

 

2015

GDF SUEZ devient officiellement ENGIE, une marque unique pour la majorité des activités du Groupe dont l’ambition est depuis de devenir le leader de la transition zéro carbone "as a service".

 

 

 

2015

Les autorités décident de prolonger de 10 ans la durée d’exploitation des réacteurs nucléaires de Doel 1&2 et de Tihange 1. Le plan d’action Long Term Operation (LTO) mis en œuvre pour ces 3 unités représente un investissement de 1,3 milliard d’euros.

 

 

2020

Les entités de service d’ENGIE en Belgique que sont ENGIE Axima, ENGIE Cofely et ENGIE Fabricom se regroupent sous ENGIE Solutions. Le but ? Accompagner encore mieux nos clients dans leur transition vers le zéro carbone via une offre intégrée.