Une première en Belgique ! ENGIE installe une installation innovante de production locale à la ferme Albatros-Poteaupré à Chimay

15/09/2020
Une première en Belgique ! La Fondation Chimay-Wartoise et l’Asbl Albatros ont décidé de reconvertir la ferme abbatiale en un complexe de plusieurs hectares afin d’y héberger et y proposer des activités à des adultes porteurs de handicap. Les besoins énergétiques de ce site sont importants mais celui-ci est situé à l’extrémité d’une commune rurale et non desservie par les infrastructures réseaux de gaz naturel. Pour répondre à cette difficulté, ENGIE a développé une solution inédite et globale d’autoproduction via l’implantation d’une station Gaz Naturel Liquéfié (GNL) qui dessert les bâtiments du site. Cette solution est complétée par l’installation de deux cogénérations pour la chaufferie principale.

Une solution inédite et globale

La solution proposée consiste en l’implantation d’une station Gaz Naturel Liquéfié (GNL) qui dessert les différents bâtiments du complexe pour les chauffer. Ce gaz présente l’avantage d’occuper jusqu'à 600 fois moins de volume que le gaz naturel. Le dispositif mis en place s’intègre donc facilement dans le paysage et permet de stocker un grande quantité d’énergie dans un espace réduit et avec une faible empreinte au sol. 

En plus du réseau de distribution, la chaufferie principale est équipée de deux cogénérations. Cette installation permet de produire de la chaleur et de l’électricité sans avoir besoin de beaucoup d’espace au sol.

Les cogénérations installées et exploitées par ENGIE produiront sur site environ 200 MWh/an, soit l’équivalent de la consommation électrique de près de 70 ménages, en même temps qu’elles produiront de l’eau chaude et de la chaleur pour ses besoins, soit l’équivalent de la consommation de 125 ménages. Ce type de solution offre un excellent rendement global (> 96%). 

L’Asbl l’Albatros étant composée de plusieurs implantations, des navettes entre celles-ci sont nécessaires. Les dizaines de véhicules de l’association parcourent chaque année plus de 75 000 km. Elle pourrait, à terme, après l’acquisition de véhicules CNG, ravitailler sa flotte via une mini station CNG ce qui permettrait de réduire l’impact sur l’environnement des émissions CO2 de sa flotte de 16%. 

A terme, l’installation pourra être alimentée en bioGNL avec des garanties d’origine de notre site de production de biométhane qui sera situé dans la même province.

 

Un réel bénéfice pour la Ferme de l’Albatros-Poteaupré et pour l’environnement

ENGIE-Chimay-production-locale

La Ferme de l’Albatros-Poteaupré économisera grâce à ces installations 50% de sa consommation énergétique par rapport à la situation de référence (mazout et électricité). 

La combinaison de ces différentes solutions permet, dans un 1er temps, de réduire les émissions de CO2 de 19% (64t/an) pour atteindre 328t/an (- 92%), soit l’équivalent des émissions annuelles de 164 voitures diesel personnelles, quand le site sera approvisionné en bioGNL. Le système installé par ENGIE permet également de limiter fortement les émissions de particules fines et autres polluants.

Cette solution d’installation GNL qui permet la production de chaleur, l’autoproduction d’électricité (cogénérations) et le ravitaillement CNG, constitue une première en Belgique. Cette solution, à faible encombrement, est duplicable pour alimenter des zones d’activités économiques, des cœurs de village ou de gros consommateurs (entreprises, maisons de repos, centres sportifs, habitats groupés isolés, etc.) situés en zones blanches.

Natalie Dewulf - Directrice générale ENGIE Solutions Properties : « L'ambition d'ENGIE est d'accélérer la transition vers un avenir neutre en carbone. Nous concrétisons celle-ci en offrant à nos clients, aux entreprises et aux collectivités locales les moyens de réaliser leur propre transition énergétique simplement et au moindre coût possible. Le projet de la Ferme de l’Albatros – Poteaupré montre à quel point ENGIE s’attache à offrir des solutions sur mesure et innovantes, même en zone blanche. Nous sommes particulièrement fiers de cette première qui contribuera de surcroît au bien-être de personnes porteuses d’un handicap. »

Alain Dambroise  - Directeur Général des asbl l’Albatros : « Le projet de l’Institut Albatros est imprégné d’une démarche écologique et citoyenne. En effet, le tri et la valorisation des déchets (carton, bouchons plastic), le lagunage venant appuyé la station d’épuration, le compostage par lombriculture, la transformation de la ferme en label bio, l’exploitation de serres maraîchères chauffées par biométhanisation (à la frontière à Eteignières-France) sont au cœur des projets d’ateliers. Les productions sont valorisées par une consommation en interne et par le biais du circuit court. Aussi, une maitrise de la consommation énergétique des bâtiments a été entreprise par des rénovations et une optimalisation de l’isolation. »

Philippe Dumont  - Secrétaire Général de la Fondation Chimay-Wartoise : « La Fondation Chimay-Wartoise oriente sa stratégie globale vers la mise en place ou le soutien à des actions permettant au territoire d’entrer en transition, que celle-ci soit économique, sociale, climatique ou énergétique ; dès l’origine, le partenariat sur le projet de la Ferme a été envisagé dans un espace biologique ; le choix énergétique devait donc être en cohérence ; la solution proposée par ENGIE permettait d’atteindre cet objectif. »