ENGIE mise sur les parcs de batteries à grande échelle et introduit des demandes de permis pour 3 projets en Belgique

L'augmentation de la production et des ambitions en matière d'énergie renouvelable dans notre pays, va de pair avec un besoin croissant de capacité de stockage. ENGIE, qui détient déjà des capacités de production renouvelables locales, souhaite également prendre l'initiative dans le domaine du stockage en développant des projets de batteries à grande échelle en Belgique. L'entreprise a introduit des demandes de permis pour trois nouveaux parcs de batteries sur ses sites de Kallo, Drogenbos et Vilvoorde, et ce pour une capacité électrique totale de 380 MW. Ces installations pourraient constituer un maillon important pour répondre au besoin croissant de flexibilité. En outre, elles pourraient apporter un soutien important au réseau.
19/04/2023

Avec la centrale de pompage-turbinage de Coo, ENGIE dispose déjà d'une installation de stockage d'énergie à grande échelle (1080 MW), qui joue un rôle central dans le mix énergétique belge depuis plus de 50 ans. Dans le contexte actuel où les enjeux environnementaux, économiques et de sécurité d'approvisionnement se conjuguent plus que jamais, ENGIE est déterminé à développer, installer et exploiter des projets de stockage supplémentaires en Belgique dans les années à venir. 


ENGIE a donc étudié la faisabilité de plusieurs sites dans notre pays. De cette étude, trois sites sont ressortis dans une première phase, comme étant les plus éligibles pour y développer de nouveaux parcs de batteries : Kallo, Drogenbos et Vilvorde. Ces sites, qui appartiennent à ENGIE, disposent de l'espace et des installations nécessaires et peuvent être raccordés au réseau à haute tension. 


Depuis 2017, le site de Drogenbos dispose déjà de 6 MW de batteries. Un projet de stockage supplémentaire, beaucoup plus important, fournirait une puissance électrique supplémentaire de 80 MW. Les batteries Li-ion peuvent fournir de l'énergie pendant quatre heures, soit 320 MWh ou l'équivalent de 64 000 batteries domestiques de 5 kWh qui, entièrement chargées, peuvent couvrir la consommation électrique de 38 400 ménages pendant ce même laps de temps.


Le site de Kallo offre la possibilité de développer un nouveau parc de batteries de 100 MW. Ces batteries pourraient également fournir de l'électricité pendant quatre heures, soit 400 MWh ou l'équivalent de 80 000 batteries domestiques de 5 kWh qui, une fois chargées, pourraient couvrir la consommation électrique de plus de 48 000 ménages pendant ce même laps de temps.


La plus grand installation de stockage pourrait être installé sur le site de Vilvorde, avec une capacité pouvant atteindre 200 MW. Ces batteries pourraient également fournir de l'électricité pendant quatre heures, soit 800 MWh ou l'équivalent de 160 000 batteries domestiques de 5 kWh qui, entièrement chargées, pourraient couvrir la consommation électrique de 96 000 ménages pendant ce même laps de temps.


Avec des volumes aussi importants, les batteries peuvent aider le réseau à absorber les pics de production d'énergie (renouvelable) grâce au stockage et à restituer cette énergie lorsque la production d'énergie (renouvelable) est plus faible. De cette manière, les installations de batteries favorisent le développement des énergies renouvelables dans le bouquet électrique en compensant leur caractère intermittent.


Thierry Saegeman, CEO ENGIE en Belgique :

"ENGIE entend non seulement maximiser sa part d'énergie renouvelable en Belgique, mais aussi fournir les solutions et la flexibilité nécessaires pour permettre l’augmentation de la part de ces sources d'énergie intermittentes dans le réseau. En nous appuyant sur les connaissances et l'expertise combinées de Laborelec, le centre de recherche d'ENGIE, de notre société d'ingénierie Tractebel et de nos équipes chargées des énergies classiques et renouvelables, nous voulons devenir un acteur majeur dans le domaine du stockage local d'énergie."

Articles et communiqués de presse

Card image cap
Presse

Réduire sa facture d’énergie de 30% ? Possible pour les clients d’ENGIE

L'année dernière, ENGIE a fourni à ses 2,5 millions de clients résidentiels une assistance supplémentaire pendant les mois d'hiver, en les soutenant activement dans leurs efforts pour consommer moins d'énergie. Et cela n'a pas été sans résultats : grâce à divers outils d'économie d'énergie, les clients d'ENGIE ont consommé jusqu'à 30 % d'énergie en moins. L'hiver approchant à grands pas, ENGIE lance sa nouvelle campagne « Passons en mode Check&Save » pour consolider les résultats de l'année dernière et aider encore plus de personnes à maîtriser leur budget énergétique tout en réduisant leur impact en termes d'émissions de CO2.
25/10/2023
Card image cap
Presse

ENGIE rend la conduite électrique plus intelligente et plus avantageuse

Idéale pour les clients qui rechargent régulièrement leur voiture électrique à domicile, ENGIE lance son offre Drive renouvelée, une combinaison unique d'un contrat d'énergie fixe ou variable avec l'application intelligente qui l'accompagne. En utilisant la fonction de " Recharge Intelligente " de l'app ENGIE Drive, les clients peuvent faire recharger automatiquement leur voiture à un tarif heures creuses particulièrement avantageux et accumuler de surcroît des gains par kilowattheure chargé. Avec cette offre - disponible à partir du 1er juin 2023 - ENGIE rend la recharge intelligente et moins coûteuse, simple et accessible à tous.
01/06/2023
Card image cap
Article

ENGIE est plus qu'un fournisseur d'énergie

Nous œuvrons aujourd'hui à notre avenir commun. Nous faisons tout pour assurer rapidement, et de manière fluide, la transition énergétique de notre pays, et pour atteindre l'objectif Net Zéro Carbone d'ici 2045.
27/05/2023
Card image cap
Presse

BESIX Infra, ENGIE et Wind4Flanders inaugurent à Bilzen la plus haute éolienne du Limbourg

La plus haute éolienne du Limbourg est en exploitation depuis peu sur le site de BESIX Infra à Bilzen. D'une hauteur impressionnante de 234 mètres, elle a été officiellement inaugurée cet après-midi par la ministre flamande de l'énergie, Zuhal Demir. Cette inauguration s'est déroulée en présence de BESIX et de sa filiale BESIX Infra, du développeur de projet ENGIE, du partenariat public-privé Wind4Flanders et de l'administration communale de Bilzen.
04/05/2023