L’inclusion en 3 déclinaisons

ENGIE et sa Fondation d’entreprise contribuent à faire de notre société, une société plus solidaire, plus durable, plus respectueuse de l’humain et de l’environnement, plus inclusive. Notre responsabilité d’entreprise se décline non seulement dans le sens de la neutralité carbone de nos activités industrielles, mais également dans notre volonté d’aider au développement équitable de chacun !

Pour cela, ENGIE et la Fondation ENGIE développent chaque jour des initiatives focalisées sur la jeunesse ; l’avenir des jeunes et plus largement l’amélioration du bien-être de tous. Trois grandes thématiques traduisent cette volonté en actions concrètes…

1. Inclusion par l'éducation

Offrir l’énergie d’apprendre. Permettre aux enfants, indépendamment de leur origine socioéconomique, de réussir, de prendre conscience de leur potentiel, de s’ouvrir au monde grâce à l’éducation. Donner à chaque jeune l’opportunité de grandir sans discrimination et de développer des compétences utiles pour la société de demain. ENGIE et la Fondation ENGIE y travaillent - entre autres exemples - au travers de TADA et de Teach for Belgium.

 

TADA

La Fondation ENGIE soutient ToekomstATELIERdelAvenir (TADA) depuis 2013. TADA est 100% bilingue et accueille 150 enfants de 10 à 14 ans issus de quartiers défavorisés chaque samedi dans plusieurs écoles bruxelloises. Au programme : des ateliers au cours desquels des professionnels présentent leur métier (avocats, infirmiers, artistes, agents de police, chefs d’entreprise, ingénieurs…). L’objectif est de motiver les adolescents à s’engager dans la vie et à aborder la société et le monde du travail avec confiance. Avec un message : « Toi aussi tu peux le faire. Découvre la société. Sache qui tu es. Épanouis-toi. Développe ton esprit critique. Ose repousser tes limites. »

Chaque année, une quarantaine de collaborateurs de ENGIE s’engagent volontairement durant 4 samedis auprès de TADA pour familiariser les jeunes au secteur et aux métiers de l’énergie ainsi qu’à l’efficacité énergétique. A ce jour, l’association a pu accueillir plus de 1000 enfants !

 

Teach for Belgium

Cette ASBL considère qu'enseigner dans des écoles à faible indice socioéconomique exige des outils spécifiques. À ce titre, la Fondation ENGIE lui apporte son soutien pour la mise en œuvre de ses activités, et en particulier ses projets « Formation des enseignants » et «  L'Académie d'été ». Cette dernière a pour objectif de préparer les élèves à la rentrée scolaire et plus particulièrement aux passages-clés de l’enseignement ainsi qu’à la préparation des examens de passage, tout en assurant la formation continue des futurs enseignants qui participent au programme et qui ne se destinaient pas forcément au métier de professeur. 

 

2. Inclusion par la culture

Dès 2013, moment de sa création en Belgique, la Fondation ENGIE a décidé de soutenir le développement de programmes d’inclusion sociale par la culture, spécifiquement destinés à des jeunes pour qui l’accès à la culture (sous toutes ses formes) relève souvent du défi. Au fil des ans, de nombreux projets ont été soutenus avec diverses institutions comme Le Musée des Enfants, BOZAR, Un Pont entre deux Mondes (La Monnaie), le BPS22, et beaucoup d’autres. 

Magritte – SESAME

ENGIE-Foundation-Magritte

La Fondation ENGIE est partie prenante aux projets « Musée sur Mesure » pour les visiteurs issus de milieux éloignés de la culture (élèves de l'enseignement spécialisé, primo-arrivants, personnes porteuses d’un handicap…) et du projet « Sésame » pour les jeunes issus de quartiers défavorisés de Bruxelles. Ces deux projets sont développés par les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, et bénéficient de l’aide financière et didactique de la Fondation ENGIE depuis de nombreuses années.

Le musée Magritte a aussi vu le jour en 2009 grâce au partenariat exceptionnel entre les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, la Fondation Magritte et la Fondation ENGIE propose chaque année des activités spécialement dédiées aux jeunes publics en leur permettant d’approcher le monde de la culture sans crainte et avec des explications à leur portée, question de démystifier ce type d’activités. 

 

3. Inclusion par le sport

L’encouragement de la pratique sportive comme outil d’insertion et d’inclusion a fait ses preuves auprès des jeunes publics depuis de nombreuses années. La mixité sociale, la diversité des jeunes athlètes et joueurs, l’apprentissage de la discipline et des entraînements, l’endurance et la persévérance sont autant d’atouts qui peuvent garantir une meilleure intégration sociale, scolaire et humaine pour tous les jeunes, quelles que soient leurs origines et/ou leur statut social. La Fondation ENGIE soutient activement de nombreux mouvements comme le Belgian Paralympic Committee (BPC) et de nombreuses initiatives comme le Royal Europa Football Association (Kraainem) qui peuvent se targuer de résultats brillants.

 

Bx Brussels

Le club de football à but social fondé par Vincent Kompany vient en aide à plus de 1200 jeunes chaque année. Ceux-ci jouent au football, accompagnés et encadrés par plus de 175 bénévoles. Bx Brussels, active sur des terrains de football de la commune d’Anderlecht, favorise la cohésion sociale, l’accès à la culture, le plurilinguisme, les formations professionnelles et l’accès à un premier emploi pour ces jeunes de 8 à 18 ans dont le statut social et économique est en-dessous de la moyenne. La Fondation ENGIE soutient depuis sa création cette initiative, car elle permet à ces jeunes de sortir de leur environnement habituel pour se mêler à la vie réelle, via la pratique de leur sport favori.