ENGIE remplace deux éoliennes dans le port de Gand par trois nouvelles éoliennes, plus puissantes et plus performantes

07/07/2020
ENGIE construira dans le courant de 2021, trois grandes éoliennes d’une puissance de 4,1 MW sur le site de sa centrale à biomasse à Rodenhuize. Les nouvelles turbines remplaceront les deux turbines existantes de 2 MW. Grâce à ce remplacement, le potentiel du site sera pleinement valorisé et ENGIE pourra fournir en électricité verte et locale l’équivalent de la consommation annuelle d’environ 10 900 familles. Les anciennes turbines seront réutilisées ailleurs en Europe.

Le site de la centrale à biomasse Max Green, localisé dans le port de Gand, accueille depuis 2003 deux éoliennes d'une puissance de 2 MW chacune. D’ici fin 2021, elles seront remplacées par trois éoliennes plus grandes et plus performantes, d’une puissance de 4,1 MW chacune. ENGIE valorise de la sorte pleinement le potentiel éolien du site de Rodenhuize. Les nouvelles turbines ne seront pas localisées exactement au même endroit, mais seront implantées sur le même site. 

Le démontage de la première des anciennes turbines a commencé ce mardi. Elle recevra une seconde vie en Italie, où elle sera remontée et utilisée par son nouveau propriétaire. Plus tard dans l'année, la deuxième turbine recevra également une nouvelle destination ailleurs en Europe.  

Les nouvelles éoliennes, avec leur diamètre de rotor de 149 mètres et leur hauteur en bout de palle de 200 mètres, comptent parmi les plus grands modèles onshore actuellement en construction en Belgique. Avec une capacité de 4,1 MW chacune, les nouvelles turbines produiront plus d'électricité que les deux anciennes réunies. La capacité actuelle de 4 MW est triplée pour atteindre 12,3 MW au total, ce qui représente une production locale d'environ 
33 000 MWh par an, soit l'équivalent de la consommation annuelle d'environ 10 900 ménages et une réduction  annuelle de 14 190 tonnes des émissions de CO2.

Le remplacement des éoliennes de Rodenhuize s'inscrit dans l'ambition d'ENGIE de disposer d'une capacité éolienne terrestre de plus de 550 MW d'ici 2020 et d'optimiser ses parcs éoliens existants en remplaçant les anciennes éoliennes par de nouveaux modèles plus perfomants. En tant que premier producteur d'énergie renouvelable en Belgique, avec 17 000 experts de l’énergie et des services, ENGIE ambitionne d’être le leader de la transition vers un futur neutre en carbone en produisant de l'électricité à proximité de ses clients et faiblement carbonée.  

Philippe Van Troeye, CEO d'ENGIE Benelux : "Le remplacement des éoliennes, situées à côté de la centrale à biomasse de Rodenhuize, par de nouveaux modèles plus performants s'inscrit parfaitement dans notre ambition d'accélérer la transition vers un avenir neutre en carbone. L'énergie éolienne est l'une des pierres angulaires de la transition énergétique. Nous continuons à innover dans ce domaine et à utiliser les technologies les plus récentes pour produire le plus possible d'énergie locale et sans carbone. Avec nos 17 000 experts de l’énergie et des services en Belgique, nous voulons de cette manière stimuler et promouvoir l'efficacité énergétique."