3 conseils pour bien rédiger votre dossier de demande de soutien

Comment rédiger votre dossier de demande de soutien ? Comment le structurer ? Comment faire en sorte que votre dossier interpelle la Fondation et ses décideurs ? Ces 3 conseils de base devraient vous aider…

1. Personnalisez votre dossier de demande de soutien  

Votre dossier de demande de soutien doit être adapté à la philosophie de la Fondation et à ses axes d’action. Pour être éligible, votre dossier doit répondre à certains critères d’éligibilité propres à la Fondation ENGIE (voir : rubrique « Critères »). Adaptez dès lors votre document en conséquence. Il serait dommage de rater une subvention à cause d’une simple question « administrative ».
Conseil supplémentaire : n’envoyez votre dossier que si vous êtes certain qu’il correspond aux attentes de la Fondation. Assurez-vous de bien répondre aux critères de sélection. Répondre à un appel à projet permet de mieux cadrer les choses, et de réfléchir sur les modalités d’action de votre association.
Le site de la Fondation ENGIE reprend clairement les attentes et les prérequis auxquels il faut satisfaire pour espérer obtenir de l’aide.

Il est également important que chaque dossier soit le reflet de la réalité et qu’il soit réalisable compte-tenu des délais, des budgets et des ressources.

 

2. Soignez la présentation et la structure

Votre dossier de soutien doit être complété en ligne et respecter scrupuleusement les indications qui figurent sur le formulaire prérempli. Se conformer au cadre / au canevas permet aux sélectionneurs de travailler plus objectivement et plus efficacement, surtout lorsque des dizaines de dossiers sont reçus simultanément.

Votre dossier doit comporter tous les éléments utiles permettant aux examinateurs de se faire une idée claire de la nature et de l’impact du projet proposé d’une part, et d’autre part d’entrer en contact direct avec le porteur de projet pour obtenir des renseignements complémentaires.

Votre dossier devra à la fois être complet et succinct. Quelles informations doivent impérativement s’y trouver ?

  • Une présentation de l’association, du coordinateur du projet, des éventuels parrains internes à ENGIE afin d’asseoir la crédibilité du projet et de ceux qui le portent.
  • Une description du projet. Quelle est l’origine, les objectifs, les perspectives ? Pourquoi est-il différent ? Allez à l’essentiel et soignez votre argumentaire.
  • Un aperçu de vos canaux de promotion. Avez-vous prévu des campagnes de communication ? Détaillez-les. Votre projet est-il soutenu par un ambassadeur connu ? Le Fondation doit pouvoir compter sur de la visibilité en échange de son soutien.
  • Une estimation du budget. Soyez transparent. Indiquez la somme nécessaire pour concrétiser le projet de votre association. Précisez vos frais et vos recettes. Bénéficiez-vous d’autres subsides ? Quelle part de votre projet souhaitez-vous faire financer ? Votre demande doit être réaliste. Montrez que vous ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier. Tenez aussi les comptes de l’association à disposition de la Fondation 
  • Une esquisse du partenariat recherché et des retombées. Cherchez-vous un mécène exclusif, ponctuel ? Un partenariat en nature (transport, matériaux…) ? Quid de la visibilité du mécène ? Logo, présence, participation à des événements ? Pourra-t-il parler de vous dans sa communication interne et/ou externe… ?

 

3. Privilégiez l’affectif, le côté humain dans votre discours

Un dossier touchant, émouvant, sensible, humain aura toujours plus d’impact qu’un simple descriptif factuel. Mais sans tomber dans le pathos ! Partagez votre attachement au projet et expliquez brièvement quelles sont les retombées en terme de solidarité, d’humanité et/ou de vivre ensemble que votre projet recèle. 
N’hésitez pas non plus à joindre à votre dossier (en annexe) des pièces justificatives, des témoignages poignants et/ou des articles de presse attestant de l’impact de votre projet en termes sociétaux et sociaux.
Au cas où il vous reste des questions, n’hésitez pas non plus à prendre contact par courriel à l’adresse : cr-belgium@engie.com. Un membre du Département Corporate Responsibility Benelux vous répondra dans les meilleurs délais.

ENGIE - Appel à projet - associations

Articles et communiqués de presse

Card image cap
Article

Les Urban Youth Games débarquent à Paris

En amont des Jeux de Paris, le 31 mai, les Urban Youth Games offriront à 2000 jeunes l’opportunité de vivre la magie des valeurs olympiques. 1000 enfants belges, dont une belle délégation de Molenbeek, et 1000 enfants de France, dont un groupe de la Seine-St-Denis, se retrouveront symboliquement autour d’activités sportives et inclusives. Depuis 2019, la Fondation ENGIE soutient les Urban Youth Games, un exemple concret de notre engagement en faveur de l'inclusion sociale et de l'épanouissement des jeunes.
22/04/2024
Card image cap
Article

Trois ans de collaboration avec SOS Villages d’Enfants

Le partenariat d’ENGIE avec SOS Villages d’Enfants est une belle histoire. Cela part d’un besoin d’améliorer l’efficacité énergétique des studios de la Maison l’Olivier à Hollogne, mis à la disposition de jeunes de 16 ans… qui quittent leur lieu d’accueil et veulent apprendre en douceur à voler de leurs propres ailes. Ils y apprennent à vivre seuls, en autonomie, à gérer leur budget, leur logement, ... avant de devoir se lancer dans leur vie d'adulte.
11/04/2024
Card image cap
Article

Stéphanie Huang offre un concert classique aux détenues de Haren

Depuis 3 ans, la Fondation ENGIE est la fière marraine de la violoncelliste, Stéphanie Huang, résidente à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth. Dans le cadre des activités « community » de la Chapelle, visant à aller à la rencontre de publics fragilisés, nous avons eu l’idée d’organiser un concert avec Stéphanie au sein d’une prison, en l’occurrence à la prison des femmes de Haren. Vivez les coulisses de ce concert.
06/03/2024
Card image cap
Article

L’ENGIE Talent of the Year 2023 décerné à l'athlète Kiara Maene

Chaque année depuis 2012, l'ENGIE Talent of the Year récompense un ou une jeune athlète paralympique prometteur·se sur base de ses performances exceptionnelles pendant l’année écoulée. Cette année n’a pas fait exception à la règle, et c'est avec une grande fierté que la jeune sprinteuse, Kiara Maene, a été désignée lauréate du prix.
28/02/2024