Les centres de données au cœur de la crise sanitaire

30/04/2020
La crise sanitaire à laquelle est confrontée une grande partie de la population mondiale met en évidence le rôle essentiel des centres de données. Ils garantissent que les employés peuvent continuer à travailler à domicile, que le flux de données financières est maintenu et que les infrastructures de soins peuvent continuer à fonctionner sans problème. Il est essentiel que les centres de données absorbent l’augmentation de la consommation dans le monde. Et ENGIE joue aussi un rôle important dans ce domaine. Explications de Nicolas Coppée, Responsable Data Center ENGIE.

Quelles sont les activités d’ENGIE dans les centres de données?

ENGIE est actif dans 30 000 m² de centres de données en Belgique et pas moins de 500 000 m² dans le monde. Nous intervenons tout au long de la chaîne de valeur: programmation, conception, ingénierie et construction, exploitation et maintenance, et solutions énergétiques innovantes et renouvelables. Pour cela, nous travaillons avec les principaux acteurs mondiaux du Cloud et des opérateurs télécoms, mais aussi, par exemple, avec des sociétés financières pour lesquelles la gestion des données est cruciale.

D’une part, nous garantissons une meilleure performance énergétique des centres de données de nos clients. Les centres de données représentent environ 5% de la consommation mondiale d’électricité, un pourcentage qui continue d’augmenter chaque année. C’est pourquoi il est important de leur proposer également la transition zéro carbone « as a service », en les associant à la production locale d’énergies renouvelables.

D’autre part, ENGIE dispose également de son propre centre de données vert et économe en énergie en Belgique, le Centre d’agilité ENGIE à Gembloux, qui prend en charge l’hébergement de l’infrastructure informatique de l’ensemble du groupe et de ses clients. Le Datacenter permet à de nombreuses société d’y héberger leurs équipements informatiques via une offre de colocation. Grâce à un nombre important d’opérateurs télécom, il permet de répondre à n’importe quel besoin de connectivité. Par exemple, nous pouvons offrir une connectivité vers les plus grands réseaux d’échange Internet européens de Bruxelles, Amsterdam à Francfort.

 

À quels défis votre équipe est-elle confrontée dans le contexte de Covid-19?

En Belgique, les collaborateurs d’ENGIE Cofely prennent en charge de nombreux grands data centers. mais également de plus petits composés d’une ou deux salles de serveurs. Certains d’entre eux sont classés comme des opérateurs vitaux, comme les hôpitaux, par exemple. Notre data center est vital pour les activités Belge d’ENGIE mais également certains de nos clients comme des banques et des assureurs. Il est donc crucial que la continuité de nos services soit assurée dans ces lieux critiques, mais aussi que nous prenions les mesures nécessaires:

  • Certaines maintenances préventives et interventions non urgentes sont postposées afin de respecter au maximum la distanciation sociale.
  • Pour garantir une qualité de service stable, les équipes techniques sont réparties en plusieurs petits groupes et travaillent par équipes
  • Le contact physique est limité autant que possible: différents itinéraires ont été créés, différentes loges sont utilisées, des services à distance ont été rendus possibles, etc.
  • Pour limiter le risque de transmission à notre personnel,une limitation des accès physiques aux datacenters est possible, allant jusqu’au confinement des équipes techniques au sein même du datacenter.

Grâce à une relation forte avec nos clients, nous avons activé les plans de continuité d’activité afin de garantir la haute disponibilité. De cette façon, nous ne mettons pas en danger nos équipes techniques, mais la continuité de nos services est maintenue sans impact. Nous étions bien préparé même si nous n’imaginions pas devoir un jour appliquer notre chapitre pandémie.

 

Quelles leçons pouvons-nous déjà tirer de cette crise en matière de stockage de données?

C’est un point très important. L’impact de la crise du Covid-19 est, sans aucun doute, atténué pour de nombreuses entreprises grâce aux outils de collaboration à distance, téléconférence, etc. Toutefois, cela nécessite également une plus grande capacité de réseau. La performance est un facteur crucial pour une utilisation efficace de ces outils et plaide pour une plus grande proximité des Data Center. Les stigmates de cette crise vont nous forcer à revoir notre manière de travailler.